Petite pause et mise au point

Fin juillet 2017, notre collectif avait volontairement décidé de suspendre toutes communications sur son blog, il était superflu de commenter les propositions et des décisions qui devaient être prises par la Mairie de Paris, théoriquement en toute transparence. Néanmoins, lors de notre rencontre avec Marie-Catherine Gaillard et Régine Wagner en février 2017 dans les locaux de la Direction de l’Attractivité et de l’Emploi (8 rue de Citeaux), celles-ci avaient affirmées qu’il y aurait des changements importants dans les prochaines semaines et que leur service travaillait d’arrache-pied sur le dossier… Toujours lors de cette rencontre, Gaillard et Wagner attestaient que l’association Marché du livre-Paris de Delphine Schrotter ne disposait d’aucun passe-droit, privilège ou complaisance! Mais curieusement plusieurs informations circulaient déjà depuis plus d’un an parmi les exposants sur les intentions de cette nouvelle association Marché du livre-Paris, officieusement soutenue et encadrée par le rejeton Coudert. Curieusement encore, Gaillard et Wagner avaient déjà connaissance des nobles intentions de Delphine Schrotter et de son association depuis plusieurs mois. Une aide financière à cette association avait même été validé par le GIPPE avec le soutien indéfectible d’Olivier Coudert.

Au vu de la situation et de l’évolution ubuesque des événements, nous reprenons donc la rédaction de notre blog à partir des événements de juillet. Nous nous efforceront d’informer le public de tous les détails. Le public et particulièrement les parisiens doivent savoir comment la Mairie de Paris continue de gérer le domaine public.

Laisser un commentaire