5 conseils pour négocier votre salaire avec succès

Pour de nombreux demandeurs d’emploi, l’une des parties les plus compliquées du processus de sélection est la négociation du salaire. Cependant, en se préparant correctement et en respectant le bon calendrier, il est possible d’en discuter avec la plus grande confiance d’obtenir un bon résultat au final.

Presque tous les professionnels savent comment négocier une augmentation de salaire lorsqu’ils sont en poste et sont capables de démontrer la valeur qu’ils apportent à leur entreprise : cependant, cette confiance peut ne pas être aussi évidente lors d’un processus de recrutement pour un nouvel emploi.

Il y a un temps et un lieu pour tout

Sur la base de notre expérience directe, nous pouvons affirmer que la principale raison pour laquelle de nombreuses personnes rencontrent des difficultés lors de la négociation d’une offre d’emploi est généralement qu’elles ne sont pas satisfaites d’un ou plusieurs aspects de l’offre elle-même – en particulier le salaire – et qu’elles ne savent pas comment procéder.

Lorsque l’on cherche un nouvel emploi, on peut avoir en tête un certain niveau de salaire que l’on souhaite atteindre, et il est bon de ne pas l’évoquer lorsqu’on rencontre un responsable du recrutement pour la première fois. La question du salaire est généralement abordée à la fin du deuxième entretien, si vous êtes retenu, et c’est le moment idéal pour négocier.

S’il n’y a pas d’augmentation de salaire, l’offre vous sera expliquée verbalement avant d’être mise par écrit. Cette étape est une excellente occasion de négocier, car vous êtes maintenant certain d’être le candidat retenu par l’entreprise. Remerciez le responsable du recrutement pour son offre, réaffirmez votre enthousiasme pour le poste et mentionnez que vous aimeriez discuter à nouveau de l’enveloppe salariale proposée. N’acceptez jamais une offre verbalement puis, une fois que vous avez reçu le contrat écrit, demandez à renégocier le salaire ou tout autre aspect.

Suivez ces cinq conseils

Lorsque vous négociez votre salaire lors d’un processus de recrutement, vous pouvez suivre ces cinq conseils :

  • Recherche : avant l’entretien, informez-vous des tendances salariales. Vous pouvez consulter un guide sur les rémunérations brutes ou net pour vous assurer que vos attentes sont réalistes, d’un point de vue du salaire annuel ou mensuel attendu. La connaissance est le pouvoir lorsqu’il s’agit de négociations difficiles !
  • Exprimez votre intérêt : dites à votre recruteur ou au responsable du recrutement que vous êtes très intéressé par le poste mais que vous aimeriez discuter du salaire. En déclarant votre enthousiasme avant de commencer à parler de chiffres, vous ferez comprendre à votre interlocuteur que vous ne cherchez pas seulement à obtenir un salaire plus élevé.
  • Soyez honnête : discutez ouvertement et professionnellement de ce que vous pensez valoir. Soyez prêt à apporter des exemples concrets de votre expérience et de vos succès antérieurs, ainsi que des informations sur le marché concernant votre poste que vous aurez recherchées en temps utile.
  • Faites confiance au recruteur : parlez à votre recruteur de référence et écoutez ses conseils : nous sommes des experts en processus de recrutement et pouvons également vous informer des tendances actuelles du marché. Votre recruteur de référence peut également négocier en votre nom, sans risquer de compromettre votre offre.
  • Soyez patient : n’anticipez pas le salaire que vous souhaitez obtenir, attendez de savoir que vous êtes le candidat préféré. En outre, vous ne devez pas vous attendre à une réponse immédiate. Vous devrez obtenir l’approbation de votre responsable du recrutement pour toute révision d’une offre.

Une dernière réflexion

Négocier son salaire avant l’embauche peut être une situation délicate pour certaines personnes. Ne voulant pas compromettre l’offre d’emploi, ils n’en parlent qu’au dernier moment du processus de recrutement. Ce comportement n’est pas recommandable. Parvenir à une évaluation honnête et raisonnable de ce que vous valez et l’exprimer pleinement et patiemment, avec l’aide du recruteur de votre choix le cas échéant, est votre meilleure chance de décrocher non seulement l’emploi de vos rêves, mais aussi un salaire satisfaisant.

5 conseils pour négocier votre salaire avec succès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.